Résumé de l’histoire de l’art de la Principauté de Zindelstein

l’Allemagne de Guillaume II, petit - fils de Guillaume I, alliée à l’empire Ottoman et l’Austro-Hongrie est sortie victorieuse de la guerre de 1914 - 1918, au détour de l’histoire réelle du monde. Ainsi le monde de Zindelstein est dans un monde parallèle ( voir théorie de Mandryka " tout ce qui existe est concevable et tout ce qui est concevable existe" ) réf.: histoire de la Principauté de Zindelstein.

 

Evolution et tendances de l’art à Zindelstein

 

1900-1914

Travaux des artistes sur le fauvisme et le cubisme.

Période importante d’échanges et de relations entre Paris et la Principauté.

 

1917-1919

Entrée du futurisme.

Intérêt pour les travaux de Malevitch, développement du supprématisme à Zindelstein.

 

avril 1917

La déclaration de guerre des Etats Unis contre l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie n’a pas lieu.

L’histoire bascule, les Empires Centraux reprennent l’avantage.

sept. 1918

L’armistice est signé, victoire de l’Allemagne, de l’Autriche-Hongrie et de l’Empire Ottoman sur les alliés.

 

sept. 1919

Premier Annuel des Arts de la Principauté de Zindelstein à Zindelstein-Ville

( manifestation d’art contemporain ).

 

1919-1920

Découverte du constructivisme.

Fondation des constructivistes Zindelstinois.

Développement et intérêt pour le dadaïsme.

 

1920-1922

Guerre Estonie Lituanie, le Prince Frédéric de Zindelstein tente l’invasion du golfe de Riga, poussé par l’Allemagne.

Combat en Lituanie des Zindelstinois contre les communistes.

 

avril 1922

Rupture avec le constructivisme en raison de la situation politique et militaire avec la Russie.

 

1925-1936

Développement et travaux sur l’abstraction.

 

1935-1936

La Principauté de Zindelstein refuse de continuer à servir l’Allemagne dans ses guerres. Remise en question du traité

d’allégeance à l’Allemagne.

L’armée Allemande envahit la Principauté de Zindelstein.

avril 1937

L’armée Allemande quitte la Principauté de Zindelstein.

Abolition du traité d’allégeance à l’Allemagne.

 

1936

Révolution des arts à Zindelstein, retour au figuratif et réalisme.

Création du mouvement National-Réaliste.

 

1937

Ouverture du Palais des Expositions Sainte Sophie ( National Contemporary Art Gallery ) réservé aux

manifestations des arts contemporains.

Déplacement de l’Annuel des Arts au Palais des Expositions Sainte Sophie.

 

1937-1980

Apogée de l’art National-Réaliste, influencé et financé par le pouvoir politique de la Principauté.

Naissance des mouvements artistiques opposés à la tradition du National-Réalisme.

Développement de l’art minimal, et début de l’art conceptuel.

Période de construction et de fondation de la plus grande partie des musées de la Principauté.

 

1980-1998

L’art conceptuel et l’art National-Réaliste sont les plus importantes tendances à Zindelstein de cette période.

 

1998

Naissance du rupturisme.

Le rupturisme est un mouvement d’artistes en opposition avec l’art National-Réaliste, le conceptuel pur et la société

conservatrice Zindelstinoise.

 

2000

Le rupturisme est le mouvement le plus fort à Zindelstein actuellement.

Il est proche de l’art contemporain de notre société.

 

 

 

 

 

 

Archives Principauté de Zindelstein doc. DAI-435 06/10/00